MyMM : vidéos, images, articles
 
La Monnaie - Assister à une répétition avec introduction

Assister à une répétition avec introduction

Répétition pré-générale d’une production & introduction à l’opéra

Assister à une répétition pré-générale constitue une belle occasion pour faire connaissance avec l’opéra. L’expérience a montré qu’en préparant les jeunes avant le spectacle, ils se montrent plus sensibles à l’œuvre. C’est pourquoi tout accès au spectacle va de pair avec une introduction. Durant cette introduction, la musique et le canevas de l’opéra sont présentés ainsi que le contexte historique et surtout le parti pris par le metteur en scène de la production. Autant de clés de lecture qui permettent de profiter davantage encore de l’expérience !

Durant la répétition pré-générale, tout l’opéra est joué et chanté par les chanteurs en costumes. Dans certains cas plutôt rares, la représentation peut être interrompue pour introduire l’une ou l’autre correction. En outre, il peut arriver que pour des raisons techniques ou artistiques, la répétition soit interrompue, déplacée, voire annulée.

Les productions suivantes sont proposées au public scolaire (horaires sous réserve de modification) :

  • Daphne – Richard Strauss (1864 – 1949)
    vendredi 5 septembre 2014 à 19h

  • Shell Shock– Nicolas Lens (1957)
    mercredi 22 octobre 2014 à 19h

  • Don Giovanni – Wolfgang Amaeus Mozart (1756 – 1791)
    vendredi 28 novembre 2014 à 14h

  • Tamerlano – Georg Friedrich Händel (1685 – 1759)
    jeudi 22 janvier 2015 à 14h

  • Alcina – Georg Friedrich Händel (1685 – 1759)
    vendredi 23 janvier 2015 à 14h

  • Jacob Lenz – Wolfgang Rihm (1952)
    mercredi 25 février 2015 à 18h

  • Penthesilea – Pascal Dusapin (1955)
    vendredi 27 mars 2015 à 14h

  • Un ballo in maschera – Giuseppe Verdi (1813 – 1901)
    samedi 9 mai 2015 à 14h

 

Infos pratiques

- Introduction à l’école ou à la Monnaie (2 heures de cours) + Répétition pré-générale à la Monnaie
- 12 € par élève/étudiant (tarif minimum de 192 €/groupe)

>> inscriptions

black-out
culturel