MyMM : vidéos, images, articlesTickets en ligne
La Monnaie - War RequiemLa Monnaie - War Requiem
La Monnaie ¦ Concerts ¦ War Requiem ¦ Intro

War Requiem

Benjamin Britten

«I am the enemy you killed, my friend...» (Je suis l’ennemi que vous avez tué, mon ami). Les vers du poète britannique Wilfred Owen, témoin et victime de la Première Guerre mondiale font du War Requiem de Benjamin Britten un manifeste de résistance artistique et d’accusation contre l’absurdité de la guerre. Britten a composé ce bouleversant requiem profane, sans conteste l’un des chefs-d’œuvre du XXe siècle, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle cathédrale de Coventry en 1962. Il a opté pour une alternance originale entre la messe des morts liturgique – interprétée par une soprano et un grand orchestre symphonique – et son adaptation musicale des poèmes d’Owen – chantée par un ténor et un baryton accompagnés d’un orchestre de chambre. L’art peut-il sauver le monde? «All a poet can do today is warn» (Tout ce que peut faire un poète aujourd’hui, c’est prévenir), a dit Owen, et Britten en a fait le mot d’ordre de sa partition...


Production La Monnaie / De Munt
Coprésentation Bozar Music
© Rama Raghava / Millennium Images