MyMM : vidéos, images, articlesTickets en ligne
La Monnaie - Partita 2
La Monnaie ¦ Danse ¦ Partita 2 ¦ Intro

Partita 2

Sei Solo

Une séance d'improvisation spontanée en plein air, tôt un matin en 2010, sur le plateau vide du Cloître des Célestins à Avignon, a révélé l'évidence de la complicité artistique d'Anne Teresa De Keersmaeker et de Boris Charmatz. Les deux artistes partagent un attachement à la structure chorégraphiée, et le besoin de liberté qu'offre l'improvisation. Tous deux sont des chorégraphes établis avec l'envie irrépressible de danser eux-mêmes.

La chorégraphie d'Anne Teresa De Keersmaeker prend forme à travers l'architecture vivante de la musique de la Partita n°2 de Bach, jouée sur scène par Amandine Beyer. Les deux artistes partent en quête de la danse inhérente à la musique de Bach, conscients de sa maîtrise, sans pour autant être trop respectueux.

La scénographie du plasticien Michel François sera sa troisième collaboration avec Rosas. Les mots d'ordre n'ont pas bougé: 'less is more', et que la simplicité soit force. Sur la scène vide, qu'habitent seulement la musicienne et son instrument, De Keersmaeker et Charmatz témoignent des entrelacs et des points de contact de leurs recherches respectives, du plaisir de danser, du plaisir de penser.


Création mondiale
Production Rosas
Coproduction La Monnaie / De Munt, Kunstenfestivaldesarts, Festival d'Avignon, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, ImPulsTanz (Wien), La Bâtie - Festival de Genève, Berliner Festspiele, Théâtre de la Ville (Paris), Festival d'Automne (Paris), Fundação Calouste Gulbenkian (Lisboa)
Dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts
Avec le soutien de Musée de la danse - Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne
© Anne Van Aerschot
 
   
black-out
culturel