MyMM : vidéos, images, articles
 

Peter de Caluwe nommé « Leader de l'année »

Lu  15  décembre 2014

Nous sommes heureux de vous annoncer que Peter de Caluwe a été désigné comme le grand gagnant pour l'année 2014. Suite aux coupes budgétaires annoncées, le Directeur Général de la Monnaie a lancé le concept "Black-out Culturel", pour lequel il remporte l'award du "Leader de l'Année".

Lire plus

Les Lobby Awards c'est le classement, par la revue LOBBY, des meilleurs communicants belges dans plusieurs secteurs : politiques, avocats, économistes, hommes d’influence, femme de l’année...

Parmi les posts sur les médias sociaux, les deux vidéos liées au black-out culturel comptent parmi les plus populaires de cette année.

Il est à noter que depuis le 10 janvier 2010, date à laquelle a été créée la page Facebook de la Monnaie, nous avions en moyenne quelque 2 000 nouveaux fans par an. Cette année, ce chiffre a plus que doublé, enregistrant un pic marqué après le 28 octobre (date de mise en ligne de la vidéo de Nick Cave). En 2014, notre page Facebook a donc connu une augmentation de 4 806 abonnés.

Retour

La Monnaie - Peter de Caluwe nommé « Leader de l'année »

Ludovic Morlot démissionne de sa position de chef permanent de la Monnaie

Ve  12  décembre 2014

Le chef permanent de la Monnaie a décidé de mettre terme à sa collaboration avec la Monnaie dès la fin de la production de Don Giovanni.

Ludovic Morlot dirigera toutes les représentations de Don Giovanni ainsi que les concerts L’Enfance du Christ de Berlioz à la fin du mois de décembre.

Lire plus

Ludovic Morlot: « C’est avec regret que je vous annonce ma démission du poste de chef permanent de la Monnaie dès la fin de ce mois de décembre 2014.
Je suis profondément reconnaissant envers Peter de Caluwe de m’avoir offert cette opportunité au sein d'une institution aussi vibrante et créative que La Monnaie. Travailler avec toutes les équipes de cette belle maison et avec tant de magnifiques musiciens, chanteurs et metteurs en scène a été une vraie source d’inspiration et m’a permis de vivre de grandes expériences musicales durant ces trois dernières saisons, y compris la production en cours de Don Giovanni.
Cependant, je ne peux que constater que l’orchestre et moi-même n’avons pas réussi à partager une vision artistique commune, et c’est pourquoi, dans l’intérêt de leur avenir comme du mien, j’ai pris la décision de partir.»

Peter de Caluwe, directeur général de la Monnaie a réagi en précisant qu’il regrettait terriblement cette situation, mais qu’il respectait la décision de Ludovic Morlot d’accomplir ce changement radical pour son avenir.
« Cela a été un très grand plaisir d’avoir Ludovic Morlot à la Monnaie en tant que membre des équipes artistique et managériale durant ces trois dernières saisons. Son approche très humaine et son haut degré d’empathie tout autant que ses qualités musicales innées nous ont été d’une grande aide pour mener à bien de nombreux projets, et faire notamment progresser le son de l’orchestre.
Le départ de Ludovic nous offre l’opportunité de reconsidérer l’avenir de façon nouvelle dans le contexte des nombreuses questions qui se posent en ce moment.
Je suis convaincu que, grâce à notre politique d’empowerment des musiciens et de la ligne hiérarchique, nous pourrons renforcer l’engagement des membres de l’orchestre et encourager la responsabilisation, avec comme seule but l'amélioration de l’harmonie tant sur le plan humain qu’artistique. »

Retour

MMM 27

Me  10  décembre 2014

Ludovic Morlot nominé aux Grammy Awards

Lu  8  décembre 2014

Notre chef permanent a été nominé aux Grammy Awards pour son enregistrement d'œuvres de Dutilleux avec le Seattle Symphony.

La Monnaie - Ludovic Morlot nominé aux Grammy Awards

Wolfgang Rihm reçoit le prestigieux « Grawemeyer Award »

Me  3  décembre 2014

IN-SCHRIFT 2, une œuvre orchestrale explorant les frontières de l’espace musical, a valu à son auteur, le compositeur allemand Wolfgang Rihm, le Grawemeyer Award for Music Composition 2015 de l’Université de Louisville.
En février - mars, la Monnaie présentera son opéra Jakob Lenz.

Lire plus

« Cette pièce de quinze minutes intègre des effets spatiaux et d’autres techniques inventives afin de faire naître une large palette de sonorités et d’émotions », déclare le président du jury, Marc Satterwhite.

Le Berlin Philharmonic a commandé cette œuvre l’an dernier pour le cinquantième anniversaire de l’ouverture de la Philharmonie, la salle de concert emblématique de Berlin. Lors de la création de la pièce en octobre 2013, Rihm plaça des clarinettistes et des percussionnistes à différents endroits de la salle afin que le public puisse percevoir la musique à la fois de près et de loin.

« L’œuvre évoque des atmosphères sombres et recourt principalement à des instruments graves – on n’y trouve pas de flûtes, par exemple, ni de violons ou d’altos », précise Satterwhite. « Elle commence et se termine dans la douceur et le mystère, empruntant de nombreux chemins intéressants en cours de route. »

Professeur à la Hochschule für Musik de Karlsruhe, Rihm, âgé de 62 ans, a été compositeur en résidence aux Festivals de Lucerne et de Salzbourg. Il a écrit plus de 400 pièces, abordant tous les genres de la musique classique, ce qui a fait de lui l’un des compositeurs les plus prolifiques de sa génération.

Ces compositions ont été interprétées par des orchestres, chanteurs, solistes et ensembles de musique de chambre partout en Europe, ainsi que par des orchestres à New York et Cleveland.

Cinq lauréats du Grawemeyer Award seront désignés cette semaine. Chaque année, l’Université de Louisville décerne ces prix pour récompenser des œuvres remarquables dans les domaines de la composition musicale, des idées améliorant l’ordre mondial, de la psychologie et de l’éducation, ainsi que de la religion.

Retour

La Monnaie - Wolfgang Rihm reçoit le prestigieux « Grawemeyer Award »

Princesse Turandot couronnée

Ma  11  novembre 2014

Nous sommes fiers de vous faire part du fait que la production pour jeune public Princesse Turandot, une coproduction de la Monnaie et WALPURGIS, a été couronnée par le Prix du public lors des prestigieux YAMA Public Awards 2014.

Lire plus

Princesse Turandot a été présentée à la Monnaie en mars 2013.

Les Young Audiences Music Awards (YAMA) mettent en valeur la créativité et l'innovation dans le domaine du théâtre musical pour jeunes publics.

Retour

La Monnaie - Princesse Turandot couronnée

MM Box Office devient MM Tickets.

Ma  4  novembre 2014

Votre bureau de location fait peau neuve ! Le nom change mais le service reste.

Afin de mieux vous accueillir, nous avons déménagé à côté de la Monnaie, au 14 rue des Princes.

Lire plus

Que ce soit pour un renseignement, une question ou pour réserver vos billets, n’hésitez pas à nous rendre une petite visite dans notre tout nouvel espace. Nous sommes ouverts du mardi au vendredi de 12h à 18h et le samedi de 11h à 18h.

Vous pouvez également nous joindre par téléphone au +32 (0)2 229 12 11, nous envoyez un fax +32 (0)2 229 13 84 ou un email à l’adresse suivante : tickets@lamonnaie.be.

Retour

La Monnaie - MM Box Office devient MM Tickets.

Parcours thématique autour de Tamerlano / Alcina

Lu  3  novembre 2014

Le concept des 7 péchés capitaux a marqué et marque encore aujourd’hui l’histoire des mentalités occidentales. En collaboration avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique nous vous proposons un parcours thématique de l’Art ancien à l’Art moderne afin d’approfondir et d’actualiser ces passions terribles qui peuvent être également des qualités.

Lire plus

Ainsi, la colère du Tamerlano de Haendel prend chair dans les grandes scènes de martyrs d’un Rubens.
À travers ces opéras et au fil des collections d’art baroque des musées, laissez-vous tenter par cette approche transversale d’un thème universel

 

Public individuel

  • Rendez-vous les jeudis 15, 22 et 29 janvier, les dimanches 1er et 8 février 2015
  • Réservation indispensable : reservation@fine-arts-museum.be ou +32 (0)2 508 33 33. Les inscriptions sont clôturées 3 jours avant la date de la séance.
  • Tarif : 8€/pers + 8€ ou 6€ (étudiant, senior, demandeur d’emploi, invalide accompagné, accompagnateur)
  • Horaire : de 13h30 à 15h les jeudis et de 11h15 à 12h45 les dimanches

Groupes culturels constitués

  • Toute l’année du mardi au vendredi, sur réservation.
  • Réservation indispensable : reservation@fine-arts-museum.be ou +32 (0)2 508 33 33.
  • Tarif : € 65/groupe de maximum 15 personnes (weekend € 80) + € 6/personne

Rendez-vous dans le forum des Musées royaux des Beaux-Arts, Rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles, muni d’un ticket.

Retour

Black-out culturel fédéral

Ve  24  octobre 2014

Les administrations fédérales – parmi lesquelles figurent les institutions culturelles que sont la Monnaie, Bozar et l’Orchestre national –, se voient imposer des économies à hauteur de 4% des frais de personnel et 20% des frais de fonctionnement, avec entrée en vigueur le 1er janvier 2015 et une augmentation de 2% supplémentaires chaque année jusqu’en 2019.

Les mots de la Monnaie

Lu  6  octobre 2014

Cet ouvrage qui vient de sortir, invite à découvrir, au gré d’une sélection de mots, le monde magique de l’opéra et d’un des plus beaux bâtiments du patrimoine belge.

Lire plus

Ce livre est destiné à faire partager la passion qui anime tous les collaborateurs de cette grande maison, qu’on peut lire comme un guide, consulter comme un abécédaire, regarder comme un reportage et conserver comme un merveilleux souvenir.

Ce guide est né de la rencontre entre le Théâtre royal de la Monnaie et les éditions Mardaga et offre un regard original et précis sur l’histoire et le fonctionnement d’une des plus belles institutions culturelles de Belgique. 

Cette publication initie aussi la nouvelle collection « Les mots de... » présentant de façon accessible et illustrée les grands lieux culturels belges, mot après mot.

Retour

La Monnaie - Les mots de la Monnaie

Parcours thématique autour de Don Giovanni

Ve  3  octobre 2014

Le concept des 7 péchés capitaux a marqué et marque encore aujourd’hui l’histoire des mentalités occidentales. En collaboration avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique nous vous proposons un parcours thématique de l’Art ancien à l’Art moderne afin d’approfondir et d’actualiser ces passions terribles qui peuvent être également des qualités.

Lire plus

Ainsi, l’orgueil, péché suprême, qui mène les anges rebelles à leur chute dans le tableau de Pierre Bruegel pourrait faire écho au Don Giovanni de Mozart…
À travers ces opéras et au fil des collections des musées d’art ancien et d’art moderne, laissez-vous tenter par cette approche transversale d’un thème universel.

 

Public individuel

  • Rendez-vous les jeudis 27 novembre, 4 et 11 décembre, les dimanches 7 et 14 décembre 2014
  • Réservation indispensable : reservation@fine-arts-museum.be ou +32 (0)2 508 33 33. Les inscriptions sont clôturées 3 jours avant la date de la séance.
  • Tarif : 8€/pers + 8€ ou 6€ (étudiant, senior, demandeur d’emploi, invalide accompagné, accompagnateur)
  • Horaire : de 13h30 à 15h les jeudis et de 11h15 à 12h45 les dimanches

Groupes culturels constitués

  • Toute l’année du mardi au vendredi, sur réservation.
  • Tarif : € 65/groupe de maximum 15 personnes (weekend € 80) + € 6 par personne
  • Réservation indispensable : reservation@fine-arts-museum.be ou +32 (0)2 508 33 33.

Rendez-vous dans le forum des Musées royaux des Beaux-Arts, Rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles, muni d’un ticket.

Retour

Exposition « 14-18, c'est notre histoire ! »

Je  2  octobre 2014

À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Musée royal de l'Armée accueille en partenariat avec le Musée de l'Europe, une exposition d'envergure, « 14-18, c'est notre histoire ! ».

Lire plus

Grâce aux très riches et uniques collections du musée, cette exposition permet de comprendre toutes les facettes d'un conflit qui a laissé l'Europe entière affaiblie. Ce parcours dans le temps souhaite nous sensibiliser aux péripéties de cette guerre, dont on oublie souvent à quel point elle a façonné nos vies.  

>> Sur présentation de votre ticket de Shell Shock, vous bénéficiez d'une réduction de 2€ sur le billet d'entrée de l'exposition !

Lieu : Musée de l’Armée, Parc du Cinquantenaire, 3, 1000 Bruxelles
Horaires : du mardi au vendredi, de 9h à 17h, week-end de 10h à 18h

Retour

La Monnaie - Exposition « 14-18, c'est notre histoire ! »

Peter de Caluwe et Paul Dujardin montent au créneau pour la culture

Ma  30  septembre 2014

Dans un article d’opinion paru dans De Standaard et Le Soir, Peter de Caluwe, directeur général de la Monnaie, et Paul Dujardin, directeur de Bozar relèvent l’importance de la culture comme pilier essentiel dans une société en bonne santé.

Lire plus

Cette opinion a été écrit à l'occasion du titre de Docteur Honoris Causa que vient de leur décerner l'Université libre de Bruxelles. Les deux directeurs ont été distingués par l’ULB pour leur engagement en faveur de la culture et le dévouement dont ils font preuve à l’égard de leur institution culturelle respective.

Retour

La Monnaie - Peter de Caluwe et Paul Dujardin montent au créneau pour la culture

Romeo Castellucci metteur en scène de l’année

Ma  30  septembre 2014

Romeo Castellucci, metteur en scène de Parsifal et Orphée et Eurydice à la Monnaie, a été nommé « Metteur en scène de l’année » par la revue lyrique allemande Opernwelt dans son Jahrbuch 2014.

Lire plus

La revue Opernwelt est considérée comme la référence par excellence des publications spécialisées dans l’opéra. Depuis 1994, un jury de 50 critiques internationaux sélectionne les meilleurs metteurs en scène, productions, premières, décorateurs, chanteurs, orchestres, chœurs et maisons d’opéra de la saison artistique révolue.

La Monnaie, qu’Opernwelt a désigné comme « Maison d’opéra de l’année » en 2011, fut le premier opéra à proposer avec Parsifal une mise en scène lyrique par l’italien Romeo Castellucci. Cette production a été encensée par la presse internationale et son dvd a reçu un prestigieux prix de la presse musicale française, à sa sortie il y a quelques mois. C’est à la fin de la saison passée que Castellucci a mis en scène à la Monnaie l’opéra de Gluck Orphée et Eurydice en coproduction avec le Wiener Festwochen, une production terriblement marquante qui ne laissa personne indifférent, « une mise en scène magistrale » (Le Soir, 20.06.2014).

Castellucci sera cette saison encore l’invité de la Monnaie qui présentera les 4 et 5 octobre son récital mis en scène du Schwanengesang D744 de Schubert, interprété par Kerstin Avemo, Valérie Dreville et Alain Franco.

Peter de Caluwe a écrit pour l’Opernwelt Jahrbuch, un hommage personnel à Romeo Castellucci (que vous trouverez ci-dessous).

Retour

La Monnaie - Romeo Castellucci metteur en scène de l’année

Anne Teresa De Keersmaeker reçoit la Médaille du mérite culturel du gouvernement portugais

Lu  29  septembre 2014

Le lundi 29 septembre 2014, la chorégraphe belge a reçu cette médaille des mains du secrétaire d’État portugais à la culture, Jorge Barreto Xavier.

Lire plus

Dans un communiqué de presse, le secrétaire d’État présente Anne Teresa De Keersmaeker comme l’un des grands noms de la danse contemporaine internationale, qui, grâce à son lien étroit avec le Portugal, a contribué à une solide diffusion et à un fort enrichissement de la danse contemporaine dans le pays.
Sa collaboration répétée avec la Companhia Nacional de Bailado [Ballet national du Portugal] et sa résidence en tant qu’artiste de la ville de Lisbonne en 2012 illustrent notamment cette relation durable avec le Portugal.

Retour

La Monnaie - Anne Teresa De Keersmaeker reçoit la Médaille du mérite culturel du gouvernement portugais

Peter de Caluwe et Paul Dujardin, docteurs honoris causa de l’ULB

Ve  19  septembre 2014

L’Université libre de Bruxelles (ULB) a attribué le titre de Docteur Honoris Causa à notre Directeur général, Peter de Caluwe et à Paul Dujardin, Directeur de Bozar.

Lire plus

Ils recevront ce titre honorifique en hommage à leurs actions culturelles et à l’institutions qu’ils dirigent.

 

Un extrait de son discours de Peter de Caluwe :
« Le besoin de culture est indéniable ; le citoyen veut de la culture, il aspire aux nourritures de l’âme et de l’esprit. Il considère comme son droit démocratique d’être entendu concernant ce qui touche autant à notre richesse ou notre sécurité qu’à notre bien-être. La culture et l’éducation sont des moteurs essentiels de ce bien-être. L’ignorance contribue en effet au fondamentalisme et à la barbarie, l’acculturation dresse des murs entre les hommes. Prendre position, c’est se figer. Prendre conscience, c’est accepter de regarder toutes les données du problème. » - Peter de Caluwe, 19 septembre 2014

>> Vous trouverez le discours entier ci-dessous.

Retour

La Monnaie - Peter de Caluwe et Paul Dujardin, docteurs honoris causa de l’ULB

MMM 26

Lu  1  septembre 2014
 
Keep the
lights on!