Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

La Monnaie / De Munt

Sophie Karthäuser
© Molina Visuals, Harmonia Mundi

Récital

Sophie
Karthäuser

Eugène Asti

Présentation

LA POÉSIE, D’UNE RIVE À L’AUTRE

«L’art, la musique surtout, consiste à nous élever le plus loin possible au-dessus de ce qui est.» Tel est le credo esthétique de Gabriel Fauré dont les œuvres marquent en effet un sommet dans l’art de la mélodie française – sinon dans d’autres formes, comme en témoignent son Requiem ou son opéra Pénélope. Plus tard, Francis Poulenc élèvera la poésie de son temps à une nouvelle dimension lors de compositions où s’équilibrent subtilement ironie et délicatesse. Sophie Karthäuser associe ces cimes de la mélodie française à des compositions d’outre-Rhin qui portent également la poésie à son incandescence: d’émouvants lieder de Clara Schumann et de dramatiques compositions d’Hugo Wolf. Bien connue du public de la Monnaie pour ses incarnations d’Ilia, d’Asteria ou, plus récemment, de Héro dans Béatrice et Bénédict, Sophie Karthäuser transmet avec une complicité espiègle sa délectation à chanter ces poèmes sublimés, sans revêtir aucun masque.

Programme

  • Clara Schumann 6 Lieder, op. 13
  • Hugo Wolf 4 Mignon-Lieder from Goethe’s Wilhelm Meister
  • Hugo Wolf 5 Mörike-Lieder

  • Gabriel Fauré
 Automne (Silvestre), op. 18/3

  • Francis Poulenc
 3 Apollinaire Songs
  • Francis Poulenc 
Tel jour telle nuit (Paul Éluard)
Fichiers à télécharger
Distribution
Distribution

Soprano SOPHIE KARTHÄUSER
Piano EUGÈNE ASTI

PRODUCTION La Monnaie / De Munt
COPRÉSENTATION Bozar Music

Agenda

Agenda