Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

LA MONNAIE DE MUNT

La Monnaie présente deux nouveaux magazines

Le M de métamorphose. En ce début de saison 2018-19, la Monnaie dédouble son MMM en deux publications totalement distinctes : une édition papier complètement repensée et un magazine numérique en ligne.

Pourquoi ?

Le MonnaieMuntMagazine est né de la volonté de partager avec le public le flux d’idées et d’images qui naissent constamment des rencontres artistiques dans notre maison. C’est la priorité absolue de notre communication. La numérisation a cependant changé de façon radicale le traitement de l’information. Elle a aussi généré une nouvelle manière de lire, qui a suscité une réflexion profonde sur le statut et la fonction de tous nos moyens de communication, y compris de notre magazine imprimé. 

MMM Online

D’autre part, la Monnaie souhaite tirer le meilleur parti de ce que permet la communication numérique et répond volontiers à la demande d’un contenu en ligne, plus riche et plus approfondi. Ainsi trouvez-vous sur notre site Internet, outre notre programmation et des informations pratiques, le MMM Online, notre magazine numérique en trois langues. Chacun peut y lire une vaste sélection d’interviews, d’introductions, de portraits d’artistes et autres textes dramaturgiques en guise de préparation aux spectacles ou comme passionnante lecture de loisir.

MM Magazine

Cette nouvelle version papier du magazine soutient notre désir d’offrir une publication entièrement différente. Chaque numéro est une invitation lancée à un de nos artistes-clés d’emmener le lecteur au cœur de son univers créatif. La Monnaie dédie cette tribune d’encre et de papier à un artiste en particulier. Une carte blanche, une autre scène. Trois fois par saison, ce carnet presqu’intime, ce MMM si personnel verra le jour.

Ce MM Magazine est exclusivement destiné au fidèle public de la Monnaie, qui peut ainsi y découvrir « ses » metteurs en scène, chefs d’orchestre, chorégraphes et chanteurs sous un angle différent. La publication nécessite une lecture active, invite à être prise en main, feuilletée, déposée, reprise et collectionnée, amène à y plonger plutôt qu’y surfer.

Le choix de l’artiste invité de ce premier numéro – que les abonnés de la Monnaie recevraient dans leur boîte aux lettres à la rentrée – s’était imposé d’évidence : le metteur en scène Romeo Castellucci, qui compte parmi les artistes polyvalents les plus en vue en Europe et dont les spectacles sur notre scène – Parsifal et Orphée et Eurydice – ont repoussé les limites de l’opéra. Ce 18 septembre, Romeo Castellucci inaugure la nouvelle saison avec sa production de Die Zauberflöte.

Le metteur en scène italien sera présent à Bruxelles tout au long de l’automne avec l’exposition Théodore Van Loon à BOZAR, l’installation-performance La Vita Nuova pour KANAL-Centre Pompidou et une carte blanche à la CINEMATEK.

MM Magazine

Partager cette page