Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

La Monnaie / De Munt

Concerto for Orchestra
© Petros Koublis

Concert

Alain
Altinoglu

Sinfonietta

Présentation

Une mosaïque de sons, de virtuosité et d’érotisme

« J’ai toujours envie d’écrire de la musique érotique… Pas seulement sur l’amour entre hommes et femmes, mais dans un sens beaucoup plus universel : sur la sensualité présente dans le mécanisme de l’univers… sur la vie. » Ce crédo du compositeur japonais Toru Takemitsu vaut non seulement pour son Requiem for Strings, une œuvre brève et intime de 1957, mais pourrait également servir de devise aux autres pièces à l’affiche. Composé à Louxor en 1896, le Cinquième concerto pour piano dit L’Égyptien de Camille Saint-Saëns intègre la sensualité de mélodies orientales dans un concerto occidental virtuose et léger. Quant à la Sinfonietta (1925) de Janáček, elle évoque en une grande fresque tous les registres de la vie, des plus martiaux et des plus ludiques aux plus intimes et sensuels. En compagnie du pianiste américain Nicholas Angelich, notre directeur musical Alain Altinoglu aborde dans ce programme toute la gamme des sentiments humains.

Programme
  • Toru Takemitsu Requiem for string orchestra (1957)
  • Camille Saint-Saëns Concerto pour piano No.5, ‘L’Égyptien’
  • Leoš Janáček Sinfonietta
Galerie

Galerie

Distribution
Distribution

Direction musicale ALAIN ALTINOGLU
Piano NICHOLAS ANGELICH

Orchestre symphonique de la Monnaie

PRODUCTION La Monnaie / De Munt
COPRÉSENTATION Bozar Music

Agenda

Agenda