Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

LA MONNAIE DE MUNT

© cristina coral

Opéra

La Gioconda

Amilcare Ponchielli

Présentation
 Il faut que le drame soit grand, il faut que le drame soit vrai.— Victor Hugo

Considéré en son temps comme le compositeur italien le plus important de la génération suivant Verdi, Amilcare Ponchielli est surtout connu aujourd’hui pour La Gioconda dont fait partie le fameux ballet « La danza delle ore ». L’intrigue de l’opéra, tiré d’Angelo, tyran de Padoue de Victor Hugo, se déroule au XVIIe siècle à Venise, où conspirations et régates forment la toile de fond des déboires d’une chanteuse, la Gioconda. Victime des machinations de l’espion Barnaba, elle sacrifie tout pour sauver son bien-aimé, Enzo, et l’amante de celui-ci, Laura. Fin connaisseur de Hugo, le metteur en scène Olivier Py nous proposera une version onirique de ce drame régi par la mort et le sexe. Un grande opera all’italiana, dirigé par Paolo Carignani et avec une double distribution exceptionnelle pour les six rôles principaux.

L’HISTOIRE

Venise au XVIIe siècle. La célèbre chanteuse surnommée La Gioconda refuse les avances de l’espion Barnaba. Elle aime Enzo Grimaldi qui, quant à lui, éprouve des sentiments pour Laura, la femme du conseiller Alvise. Malgré ses sentiments pour Enzo, La Gioconda sauve une première fois les amants, dénoncés par Barnaba, quand elle a reconnu en Laura la protectrice de sa mère. Convaincu malgré tout d’être trompé, le conseiller Alvise désire se venger en empoisonnant sa femme. La Gioconda substitue un somnifère au poison et fait mettre Laura à l’abri pour qu’elle puisse y retrouver Enzo. Ayant promis de se donner à Barnaba en échange de son aide, elle se poignarde à son arrivée.

Galerie

Galerie

Distribution
Distribution

Direction musicalePAOLO CARIGNANI
Mise en scèneOLIVIER PY
Décors et costumesPIERRE-ANDRÉ WEITZ
ÉclairagesBERTRAND KILLY
Chef des chœursMARTINO FAGGIANI

La GiocondaBÉATRICE URIA-MONZON
HUI HE (30, 3, 6, 10)

Laura AdornoSILVIA TRO SANTAFÉ
SZILVIA VÖRÖS (30, 3, 6, 10)

Enzo GrimaldoSTEFANO LA COLLA
ANDREA CARÈ (30, 3, 6, 10)

BarnabaFRANCO VASSALLO
SCOTT HENDRICKS (30, 3, 6, 10)

La CiecaNING LIANG
Alvise BadoeroJEAN TEITGEN
IsèpoROBERTO COVATTA
Zuane / Un pilotBERTRAND DUBY
Un Barnabotto / Una voceBERNARD GIOVANI Un cantoreRENÉ LARYEA
Una voceALEJANDRO FONTÉ

Orchestre symphonique et chœurs de la Monnaie
Académie des chœurs de la Monnaie s.l.d. de Benoît Giaux
Choeurs d’enfants et de jeunes de la Monnaie s.l.d Benoît Giaux

ProductionDE MUNT / LA MONNAIE
CoproductionTHÉÂTRE DU CAPITOLE (TOULOUSE, 2020), TEATR WIELKI WARSZAWA (2020)
Avec le soutien deNATIONALE LOTERIJ / LOTERIE NATIONALE; TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE, EN COLLABORATION AVEC PROSPERO MM PRODUCTIONS SA ET TAXSHELTER.BE POWERED BY ING
AudiodescriptionINTER, AUDIOSCENIC

Agenda

Agenda