Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

LA MONNAIE DE MUNT

© Bernd Uhlig

Le Grand Macabre

György Ligeti
Présenté en 2009
Coproduction La Monnaie / De Munt, English National Opera, Gran Teatre del Liceu & Teatre dell'Opera di Roma

En 1925, Michel de Ghelderode, Bruxellois bilingue, écrit en français La balade du Grand Macabre, un drame surréaliste aux accents apocalyptiques qui se déroule en Breugellande, ce royaume peuplé de monstres et de paysans pittoresques. György Ligeti et Michael Meschke ont fait merveille en adaptant cette pièce de théâtre pour l’opéra. Ils ont su utiliser la langue absurde, obscène et poétique de Ghelderode pour créer une œuvre lyrique à la fois morbide et hilarante, inspirée par le monde imaginaire de Hieronymus Bosch et Pieter Brueghel. Ligeti a qualifié avec humour son Grand Macabre d’« anti-anti-opéra », à une époque où l’avant-garde musicale européenne faisait la fine bouche à l’égard d’un genre jugé dépassé. Le Grand Macabre est considéré aujourd’hui comme l’un des jalons essentiels de l’histoire de l’opéra. Il est présenté pour la première fois sur la scène de la Monnaie.

Mise en scène
Àlex Ollé (La Fura dels Baus)

Décors
Alfons Flores

Direction musicale
Leo Hussain

CONTACT

Pour plus d'informations sur la vente et la location de nos productions, contactez :

Ekaterina Przhigodzkaya
Coproductions, ventes et locations
e.przhigodzkaya@lamonnaie.be

Galerie

Galerie

Partager cette page