Maison d’opéra fédérale au sein de la capitale de l’Europe

La Monnaie / De Munt

Malibran
© Camille Cooken

Les Ateliers de la Monnaie

En 1998, la Monnaie a saisi la chance unique de réunir à proximité du théâtre tous les ateliers et salles de répétition de la Monnaie alors disséminés à travers la ville, notamment dans les anciens magasins de décoration Vanderborght qui traversent tout le pâté de maisons, de la rue des Écuyers à la rue Fossé-aux-Loups. Le rachat d'un petit immeuble néo-classique sur la rue Léopold, à l'arrière du théâtre, permit un accès direct aux 20 000 mètres carrés acquis et l'installation d'une grande partie de l'administration.

L'espace a été réménagé en fonction des nécessités de chaque atelier : surface, lumière, exigences techniques et sécurité. Une salle de montage reprenant les dimensions de la scène s'élève au centre du bâtiment sur une hauteur de trois étages, encadrée par les ateliers de menuiserie et de ferronnerie, de sculpture et d'accesoires. Tous les ateliers nécessaires aux costumes occupent le cinquième étage. Peinture et tapisserie logent au premier, non loin des deux grandes salles réservées aux activités éducatives.

Les salles de répétition

Cinq studios de taille variable ont été installés aux différents étages et deux grandes salles de répétition sont venues coiffer le bâtiment.

Du nom de la célèbre cantatrice Maria Malibran qui habita Bruxelles à la fin des années 1820, la salle Malibran est destinée aux répétitions scéniques. D'une surface de 555 m2, c'est une espace qui dispose d'un équipement technique et d'une tribune rétractable de 300 places permettant d'y présenter également de petites formes d'opéras et de spectacles.

Avec ses 330 m2, la belle salle Fiocco, du nom du premier directeur musical de la Monnaie, Pietro Antonio Fiocco, est spécialement adaptée aux répétitions d'orchestre. Son habillage de briques rouges a été conçu pour répondre aux sévères exigences acoustiques de la musique. Ce grand espace vide éclairé par des fenêtres en hauteur peut acceuillir de très grandes formations orchestrales, mais également jusqu'à 300 spectateurs pour des concerts et des événements.

Partager cette page